© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

    Les animateurs de vos randonnées

    BERTRAND Jean 

    GUEDJOU Jean Luc 

    CHEVILLET Dominique  

    DUGAS Alain 

    JOVER Guy 

    LAPIERRE Michel 

    LE GALLO Yves 

    MURAWA Jean Pierre 

    ORI Marcel 

    SENAC Jean-Claude 

    Extraits de la charte des animateurs FFR 

    Quelle responsabilité pour l'animateur d'une randonnée inscrite au programme d'une association.

    Un animateur assume vis à vis du groupe qu'il encadre une obligation de sécurité que lui délègue le/la président(e) de l'association, et à ce titre est susceptible d'engager sa responsabilité.
    Il est donc civilement responsable de tout accident imputable à sa négligence, son imprudence, voire son incompétence.
    Il peut également voir sa responsabilité pénale engagée, si après enquête en cas d'accident, il apparaît qu'il a manqué au devoir de sécurité et de prudence, en mettant en péril la vie ou la sécurité d'autrui.
    Ces dispositions valent pour tout animateur, qu'il encadre une randonnée dans le cadre d'une association, entre amis…(C'est la personne qui a pris l'initiative de la randonnée qui est considérée comme animateur du groupe d'amis)

    Ces dispositions sont d'ordre public, ce qui signifie qu'il ne peut se désengager de sa responsabilité en faisant signer une quelconque décharge de responsabilité.

    Nous engageons les animateurs à respecter le règlement Pratiquer - Encadrer – Organiser des activités de marche  et de randonnée pédestre de la Fédération à chaque sortie.
    En effet, la Fédération Française de la Randonnée Pédestre est délégataire de l'activité de randonnée pédestre, ce qui veut dire que les normes de sécurité qu'elle édicte serviront de référence aux juges.
    Le juge va comparer ces normes avec ce que l'animateur a appliqué sur le terrain; respecter ces normes est un moyen de prouver qu'il n'a pas commis de faute.

    Cependant, seule sa licence peut le garantir en responsabilité civile en tant que randonneur. L'animateur doit donc être titulaire au minimum d'une licence IR.
    Nous lui recommandons fortement de prendre une licence IRA pour lui permettre d'être couvert en cas d'accidents corporels.

     

    Quelle taille pour le groupe qu'il accompagne ?
    Il n'y a pas de quota, à proprement parler.
    Le nombre de personnes prises en charge découle de l'obligation de sécurité.
    Il varie en fonction du terrain, de la condition physique des personnes.
    Il variera aussi selon la nature du groupe, enfants, ados, adultes, personnes âgées.

     

    A l'animateur de juger quel est le nombre optimal pour pouvoir remplir son obligation de sécurité.
    Si c'est nécessaire, on prévoit deux animateurs, dont l'un fait le serre-file.
    Une disposition qu'une association peut faire figurer dans son règlement intérieur.